Bon, ça demande un tantinet d'explications, là. Alors, voilà l'histoire.

Samedi, avec Marc, on est partis pour une petite virée aux magasins d'usine de Troyes. Achats de Noël, et renouvellement des chaussures des 2 plus jeunes et de leur père. Surtout de leur père, d'ailleurs, vu que ses chaussures favorites (comprendre celles qu'il met tous les jours, parce que les autres sont trop ceci, pas assez cela) l'ont lâchement abandonné. Semelles percées, talon qui se fait la malle, changement obligatoire.

Le méga coup de bol, dès la deuxième boutique, l'affaire est faite. Une belle paire de bottines, bonne coupe et la qualité au rendez-vous. Tellement top que l'homme décide de les garder au pied pour le reste de nos pérégrinations. Hop, les vieux rogatons, dans la boite, y'avait pas de poubelle à portée de main.

shopping

Et bien lui en a pris. parce que la boite, ben, dix minutes plus tard, hop, envolée.
Oui, oui, un voleur lui a embarqué sa pauvre paire de chaussures toutes pourries.

shopping2