et y'en a qui trouvent ça drôle.

violence_conjugale_ou_animale

Bon, OK, j'avoue, même si c'est pas drôle, la coïncidence m'a fait sourire. Pourtant, le sujet ne prête pas à rire, parce que, oui, la violence conjugale tue surtout les femmes. Elle tue même principalement des femmes.

et la boucle est bouclée, puisque ces femmes qui sont tuées, au final, leurs maris/compagnons/pacsés/bourreaux, ne les voyaient pas autrement que comme des animaux de compagnie...